Nos chevaux

TEMPÊTE

Voilà un nom prémonitoire: notre ponette Shettland, née en 2007 a un sacré tempérament. Elle aurait tendance à "faire la loi" dans le troupeau mais respecte beaucoup le "chef" Marengo.   Tempête a l'habitude d'être montée par des enfants mais doit encore apprendre le travail à la longe, même si elle progresse rapidement. Elle a suivi aussi un entraînement en tant que cheval de traîneau... mais là, il faut encore travailler un peu!

MÀNI

Son nom islandais doit être prononcé " Ma-Ouni " et signifie "la lune". Ce nom le prédestinait peut-être à un comportement un peu lunatique. Curieux de tout, inventif, Màni a besoin de beaucoup d'attention. Il est aussi impatient devant la perspective d'un exercice à réaliser que d'une gamelle alléchante.

Né en Allemagne en mars 1997, Màni est un hongre - islandais bien-sûr - de petite taille.(1m32). Son tempérament impose qu'on lui accorde beaucoup d'attention, qu'on évite de le surprendre pas des bruits ou des mouvements brusques. Dès lors que son maître a compris le "mode d'emploi", Màni se mue en un compagnon chaleureux et enjoué.

image-8301872-7c77ec6c-804f-4267-a7de-d3ec97890091.jpg

MARENGO

Accueilli chez nous le 20 juin 2015, Marengo est un jeune Poney Fell, né en 2008. Il a reçu une bonne éducation de base et poursuit avec Tina sa formation de "cheval-pédagogue". Cheval très affectueux et proche de l'homme, il aime travailler et apprendre des tours. De caractère très équilibré, il s'impose déjà comme le chef du troupeau.

MERLINE

 Gerlinde van t’Padbree, née en 1992, dite Merline.

Voilà que les Jardins d'Oulens se muent en EMS... Merline, une Shetland qui pèse bientôt son quart de siècle, est la grand-mère du troupeau. Merline, originaire de Hollande, descend de la très fameuse ligne des Shetlands «Marshwood». Mais une fois arrivée à un certain âge, elle a été cédée à des personnes peu respectueuses qui l’ont vendue avec des faux papier en la rajeunissant de 10 ans… Affichant les rondeurs de nombreuses maternités, elle demeure très vive et ne rechigne pas à emmener en ballade quelque bipède à poids plume.



TENÒR... est parti en mai 2015 à la retraite dans les Alpes grisonnes. Son lieu de résidence hivernal est Valendas, à 800 m d'altitude. L'été, il profite d'un immense alpage situé à plus de 2000m. Quelques photos de notre retraité dans la galerie d'images

Hongre islandais, né en mai 1998 en Islande, il se nomme en réalité Tenòr frà Syôsta-Òsi, à prononcer "Te-nour". Assez grand pour sa race (1m49), Tenòr a gardé de ses premières années vécues en Islande l'habitude de l'indépendance et des grands espaces. C'est dire s'il n'apprécie guère le caractère carcéral d'un box...ou même d'un Van. Tenòr demande beaucoup d'attention en ce sens qu'il n'exprime pas grand chose, notamment en cas de maladie. Il peut ainsi paraître distant. Il a besoin de vivre avec d'autres chevaux, même s'il ne joue pas beaucoup avec ses congénères. Cela étant, Tenòr est un cheval très fiable et très sûr pour son cavalier.